Actualité

Bonjour chers parents,

17 h ·

Je prends la parole en ce moment non pas pour faire plaisir à quelqu’un mais plutôt pour le respect que j’ai pour chacune et chacun de vous. Je ne suis pas frileux aux critiques. Je suis humain donc je peux me tromper. Mais la plume pouvant être une arme de destruction massive il faut faire beaucoup attention à ce qu’on écrit. En effet, depuis le 28/06/17, circulent des propos m’accusant de:

1) n’avoir pas formé un comité indépendant à paris;
2) mon bureau s’est autoproclamé comité d’organisation;
3) fixation parallèle d’un taux de cotisation à Paris.

Mme le sous-préfet et Armel Thomas Abya, lors de la visite des bureaux à Djidji. Le 03/02/17.

Chers parents, chers lecteurs l’auteur de ces écrits que je nomme frère Alain Zady a décidé de ne plus participer aux réunions de notre association depuis le 25/03/17 date à laquelle lui même et l’assemblée toute entière avaient voulu que la contribution de Paris à l’organisation de la fête du 18/08/17 à Djidji se fasse par village. Ce jour là, Alain Zady a fait un don de 10 bâches. Et j’ai parlé a l’assemblée de la liste de dépenses que le comité d’Abidjan m’a envoyée. Mon bureau a présenté son bilan de fin d’exercice 2015/2016 le 29/04/17. Un bilan moral et financier positif approuvé par l’assemblée. Le dimanche 14/05/17, j’ai réuni les présidents des associations de villages qui composent Djidji sous-préfecture. A cette réunion, les participants ont entériné la décision de l’assemblée du 29/04/17 en fixant les cotisations de façon proportionnelle à notre nombre par village. A l’issu de cette rencontre, la secrétaire a publié le P.V. C’est ainsi qu’ à la réunion du 03/06/17, les frères Dioula de Moussadouko ont donné leur 200 euros. Depuis toutes ces réunions, il n’y a jamais été question que nous qui sommes à Paris devions cotiser avec nos parents. Je n’ai jamais eu cette information d’une part et nous n’avons pas été associés à cette prise de décision d’autre part. Le 03/06/17 chers parents, l’assemblée a mis en place un comité de 5 personnes qui doivent travailler avec nos frères d’ABIDJAN. La liste des dépenses que Abidjan m’en envoyée a été rectifiée ce 03/06/17 parce que l’assemblée a trouvé ces dépenses trop excessives. Alors quand on ne vient pas aux réunions, on se renseigne ou on se tait et on subit la politique de la chaise vide. Mon bureau ne fait actuellement qu’un travail de coordonnateur. Il ne s’est pas autoproclamé comité d’organisation. Nous suivons un processus. Nous nous (bureau) sommes donnés la charge de collecter les fonds et à la dernière réunion prévue pour le 05/08/17, devant tout le monde, nous faisons le point et remettons tout au comité pour travailler conjointement avec nos frères d’Abidjan. Car au retour, ils doivent nous rendre compte. C’est aussi cela la transparence. Je ne travaille pas contre les intérêts de mon peuple. Arrêtons de dénigrer les autres inutilement. Je vous ai expliqué les faits avec les dates à l’appuis. Que celui qui peut me contredire me contredise. La paix soit avec vous. Je vous aime.

Armel-Thomas Zatchi, président de Djidji s/p France.

(La prochaine réunion se tiendra le 22/07/17 au lieu du 15/07/17 à cause des veillées. Plus d’informations ultérieurement). Merci.

Commentaires
Elsa Ornella Zatchi Brou
Elsa Ornella Zatchi Brou U est un homme bon mn président Dieu te garde bisous
J’aimeAfficher plus de réactions

· Répondre · 22 h

Supprimer

Blaise Goubo
Blaise Goubo Que Dieu benisse Djidji et ts ses enfants
J’aime * · Répondre · 22 h * Supprimer
Olivia Gbogou
Olivia Gbogou Encore toujours le même Zady Alain.Pff….. Président Armel-Thomas Zatchite fatigue pas ce Mr est d’une haine gratuite toujours à vouloir dénigrer, saboter les personnes de bonne moralité. T’occupe pas, ignore le et avance mon grand.
J’aime * · Répondre · 17 h * Supprimer
Innocent Charles Tohouri
Innocent Charles Tohouri Chacun avec sa force et ses faiblesses, Djidji ira pour le développement. Le dynamisme actuel des enfants de la région est un atout majeur pour le développement. Merci à toutes et à tous
Zady Moustapha Djohore
Zady Moustapha Djohore RESTE SEREIN ET ŒUVRE POUR LA RÉUSSITE DE LA FÊTE A DJIDJI EN AOÛT 2017
J’aime * · Répondre · 12 h * Supprimer
Seraphin Gnahoua
Seraphin Gnahoua Courage président que Dieu te bénisse .met ta confiance en Jésus ,il est ton soutien.
J’aimeAfficher plus de réactions

· Répondre · 12 h * Supprimer

Armel-Thomas Zatchi
Armel-Thomas Zatchi Merci petit frère. Le futur de Djidji c’est maintenant. On ira jusqu’au bout.
J’aimeAfficher plus de réactions

· Répondre · · 11 h * Supprimer

Alain Zadi Djegoue
Alain Zadi Djegoue Ouff!! Mon but est atteint. Que ces explications soient convaincantes ou pas, la démocratie exige qu’on s’explique quand on est dans une situation comme celle -ci et il appartient à chacun de voir s’il a été convaincu ou pas. C’est donc une bataille gagnée par le clavier. Quand je fais les éloges de mon président, jamais on ne me reproche de trop écrire et Dieu seul sait combien j’en ai fait. Quand je m’opposais à mes parents en suscitant la candidature de mon président, quand j’avais publiquement refusé la candidature de mon cousin pour choisir l’homme de la situation, je n’étais pas un dénigreur, j’étais le vrai gars, l’homme du rassemblement. Quand je payais en une seule fois deux années de cotisations me suelles ,quand aux réunions je demande à tout le monde de participer à la location de la salle et les participants paient alors que je ne suis pas du bureau, je suis un bon miliatant de notre association.
Juste pour avoir demandé au président de s’expliquer, votre serviteur est aujourd’hui un dénigreur, et un saboteur.
Ah la démocratie! Quand tu frappes l’adversaire, tu es applaudie.Mais quand c’est moi qui suis frappé, tu es Satan.
En tout état de cause, le comité central a présenté ses excuses en s’appropriant une des deux fautes, et c’est excellent comme démarche. Quant à la deuxième faute commise, je suis satisfait parcequ”il y a eu explications, même si je ne suis pas convaincu..
.Merci président. Ne t’offusque pas. C’est cela la démocratie.Quand on dirige, il faut lever les points d’ombres .C’est ce que tu as essayé de faire , et cela grâce à ton serviteur qui te l’a exigé mais qui reste sur sa faim parce qu’il n’y a jamais eu un comité dédié à l’organisation de notre fête ici à Paris à part le bureau. S’il y en avait eu, tu en aurais cité ici les membres et le président.
Merci quand même pour ton intervention, car ton silence n’était pas le bienvenu en cette circonstance.
Dieu te garde pour la bonne marche de DJIDJI.
J’aimeAfficher plus de réactions

· Répondre · 1 h * Supprimer

Armel-Thomas Zatchi
Armel-Thomas Zatchi Cher ami, tout ce que je te demande avant d’écrire, c’est de réunir d’abord toutes les données dans une affaire avant de l’exposer. Tu viens de souligner que le comité d’Abidjan a reconnu sa faute. Alors merci d’avoir enfin compris. Certes, c’est ton droit de t’exprimer, mais ce que les gens dénoncent et te reprochent c’est la manière que tu utilises. Cela entraîne beaucoup de gens sur une fausse route. Le comité formé le 03/06/17, est composé de Marthe Ahidjé, Kanté, Estelle Languy, Martine Dahi supervisé par Jean Claude Ouaga. Ils seront missionnés le 05/08/17 devant tout le monde. Je ne t’empêche pas d’écrire mais désormais, demande moi avant tout. C’est ça la bonne procédure. Djidji sous-préfecture a besoin de tous ses fils pour son développement. C’est le principal. Donc unissons nous. Dieu te garde. Merci.
J’aimeAfficher plus de réactions

· Répondre ·

cliquez pour ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top