Actualité

Suspicion de substance toxique dans des haricots verts : l’herbe du diable, c’est quoi ?


Leclerc rappelle des surgelés de sa marque Repère en raison de leur possible contamination par une plante hautement toxique.


© Picture Alliance/Arco Images G/J. Pfeiffer La Datura stramonium, aussi appelée herbe du diable ou aux sorciers, est un poison qui peut provoquer de puissantes hallucinations.

Qu’est-ce que la Datura stramonium ? C’est le nom d’une plante commune en France à l’état sauvage et parfois utilisée comme fleur d’ornement, mais, comme le rappelle le site Drogues Info Service, c’est une plante « hallucinogène puissante et très toxique ».

La suspicion de la présence de Datura, également appelée herbe du diable ou herbe aux sorciers, dans des lots de haricots verts très fins surgelés de la marque Notre Jardin (marque Repère des magasins Leclerc) entraîne leur rappel par l’enseigne E. Leclerc.

Des troubles qui peuvent être graves

Si vous êtes en leur possession, vous ne devez pas les consommer. Une petite quantité d’herbe du diable peut provoquer une intoxication marquée notamment par des troubles digestifs, respiratoires, cardiaques, nerveux, plus ou moins graves, accompagnés parfois de puissantes hallucinations. En général, une intoxication modérée persiste entre huit et douze heures et entre deux à trois jours pour les cas plus importants. Dans la plupart des cas, ces symptômes nécessitent une hospitalisation. Si vous avez le moindre doute, vous devez consulter votre médecin ou contacter le centre antipoison de votre région.

Alors, qu’en faire ? Les rapporter dans les points de vente ou contacter le service consommateurs (gratuit) au 0.800.86.52.86. Ces sachets de 1 kg, en vente dans le rayon surgelé, portent sur l’emballage le code-barres 3564700005668 03. Plusieurs lots sont identifiés : 8352M – 12/2020 et 8031M – 12/2019 et 01/2020.

D’autres cas

Le signalement de la présence de Datura n’est pas une première dans l’alimentation. Depuis le début de l’année, il y a déjà eu deux rappels. Il y a deux mois, en janvier, des farines de sarrasin ont été rappelées.

En février, ce sont des plats préparés livrés à domicile de la marque spécialiste de la minceur Comme j’aime qui ont connu un rappel. Là, c’est du « porc à la provençale et ses haricots plats », référence D158 et date de durabilité minimale 12/12/19 ou 13/01/20, qui étaient concernés.

Sur le même sujet : E. Leclerc rappelle des lots de haricots verts en raison d’une plante toxique

AUSSI SUR MSN : Les 20 aliments du quotidien les plus cancérigènes

cliquez pour ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top