Actualité

Les génériques sont-ils efficaces?

Par Marie-Sophie Dupré le 31 mai 2013

Les génériques sont-ils efficaces?

Les médicaments génériques sont-ils toujours efficaces quels que soient les problèmes de santé? Le Docteur Philippe Vella de l’agence nationale de sécurité du médicament a répondu à vos questions en direct le 30 mai 2013.

Ambre: Je prends certains médicaments en générique et j’ai constaté que les effets n’étaient pas les mêmes. Pourquoi?
Chaque personne peut réagir différemment à un traitement. Un générique peut parfois être moins bien supporté qu’un médicament de référence et l’inverse peut se rencontrer également: un médicament de référence peut être moins bien supporté qu’un générique. Cela peut être également le cas pour les effets thérapeutiques (bénéfiques) du médicament.

Igor: Je prends du Plavix et subitement, on est passé au générique. Je me suis rendu compte que je retrouve dans mes selles le médicament tel quel. Qu’en pensez-vous? Le médicament fait-il son effet?
Ce que vous décrivez est très surprenant. Si vous retrouvez le médicament dans les selles tel quel, il n’a pas pu produire l’effet attendu. Je vous conseille d’en parler à votre médecin traitant qui verra avec vous la conduite à tenir.

Jaje: Bonjour, mon pneumologue me prescrit du Singulair depuis bientôt dix ans. Mon pharmacien m’a changé le Singulair par du Montélukast Mylan depuis environ trois mois. Je trouve mon asthme moins stable depuis. Est-ce que ce générique peut avoir un effet différent? Merci pour votre réponse.
Les effets d’un traitement donné peuvent varier d’un individu à l’autre. Je vous conseille d’en parler à votre médecin traitant.

Piervy: Je prends du Tenormine 50mg et automatiquement, le pharmacien me donne Aténol Biogaran 50mg, alors que ma cardiologue dit “NST”. Je n’ai pas le même résultat de réussite. Qu’en pensez-vous?
Si votre cardiologue écrit en toutes lettres “Non substituable” à côté du nom du médicament “Tenormine”‘, votre pharmacien ne devrait pas procéder à la substitution (la seule mention NS n’est pas valable pour s’opposer à la substitution, il faut impérativement écrire en toutes lettres “non substituable”). Je vous conseille d’en parler à votre cardiologue, surtout si vous avez l’impression que le médicament que vous recevez est moins efficace.

Momo82000: Je voudrais connaître votre avis sur le générique Rispéridone, à la place de Risperdal en comprimés. A-t-il la même efficacité?
Oui, il a la même efficacité. En effet, à partir du moment où un médicament est commercialisé en France c’est qu’il dispose d’une autorisation de mise sur le marché (AMM). Ceci est vrai aussi bien pour les médicaments de référence (princeps) que pour les génériques. Cette AMM a été délivrée au vu d’éléments versés dans un dossier dont le contenu est standardisé au niveau international, ceci après évaluation de ces éléments selon des critères et standards internationaux. Cette évaluation permet de s’assurer de la qualité pharmaceutique, de l’efficacité et de la sécurité des médicaments, et, plus particulièrement pour les génériques. Elle vise à s’assurer que ceux-ci présentent la même composition qualitative et quantitative en principe actif, la même forme pharmaceutique et la même biodisponibilité que les médicaments de référence (bioéquivalence).

Gigi35: J’ai vu à Télé Matin qu’il existait trois sortes de “génériques”: les bons, les moyens et les “mauvais”, c’est-à-dire inefficaces voire dangereux. Comment s’y retrouver?
Il n’existe pas trois sortes de génériques: les bons, les moyens, les mauvais. A partir du moment où les génériques sont mis sur le marché, c’est qu’ils offraient des garanties d’efficacité et de sécurité satisfaisantes. Tous les médicaments, qu’il s’agisse de princeps ou de génériques, peuvent présenter des effets indésirables que l’on “tolère” au regard du bénéfice thérapeutique du médicament.

Gege: Je prends l’Avolcardyl depuis 35 ans; le pharmacien veut me donner le générique. Qu’en penser?
Vous pouvez tout à fait prendre le générique que vous propose votre pharmacien. Les génériques qui sont commercialisés disposent d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) délivrée après une évaluation de l’ANSM: leur efficacité et sécurité sont ainsi garanties.

Mambribri: La pharmacie vient de me remplacer le Coaprovel 150 mg, que je prenais depuis plus de 5 ans, par de l’Irbésartan/hydrochlorothiaside 150 mg . Puis-je être totalement rassurée?
Irbésartan /hydrochlorothiaside 150 mg est un médicament générique du Coaprovel 150 mg: il contient la même substance active que le Coaprovel, c’est à dire la substance efficace pour le traitement de votre hypertension, et en même quantité.

Mamie 33: Est-ce qu’il y a des génériques à ne pas prendre pour la tension et le cholestérol?
Non, il n’y a pas de génériques contre-indiqués chez les patients qui présentent une hypertension ou une hypercholestérolémie.

Aquarius46: Pourquoi le Domperidone est-il moins efficace que le Biperidis? J’ai pris Biperidis pendant dix ans avec succès contre le reflux gastrique et Domperidone depuis deux mois et le reflux reprend. Merci.
Chaque individu peut réagir différemment à un traitement donné, on parle de variabilité intra-individuelle, ce qui peut expliquer, dans certains cas, qu’un médicament, princeps ou générique, puisse présenter des effets différents. Je vous conseille d’en parler à votre médecin traitant.

Ouzon: Peut-on faire confiance aux génériques pour les problèmes de coeur? D’après mon cardiologue, certains génériques peuvent avoir une efficacité moindre (ex: Plavix). Merci.
Oui, vous pouvez faire confiance aux génériques. Dans tous les cas, le principe actif (la molécule active) présent dans les médicaments génériques est donc le même que celui du médicament de référence et on le retrouve en même quantité. Dans l’exemple du Plavix que vous évoquez, je vous précise que le laboratoire qui commercialise ce médicament vient d’être condamné par l’Autorité de la concurrence à hauteur de 40 millions d’euros pour avoir mis en place en France auprès des médecins et des pharmaciens une stratégie de dénigrement à l’encontre des génériques de ce médicament.

Lévothyrox
Geneviève: Bonjour, je suis sous Lévothyrox depuis près de vingt ans pour hypothyroïdie, et actuellement à la dose de 150. Je vis depuis peu en Espagne et ici, je ne trouve que des génériques au Lévothyrox. Mon médecin de France m’a toujours dit qu’il ne fallait pas prendre de générique de Lévothyrox. Qu’en pensez-vous? Merci de votre réponse.
Il est tout à fait possible de prendre des génériques de Lévothyrox (lévothyroxine). Toutefois, la substitution des médicaments à base de lévothyroxine a fait l’objet d’une mise en garde par l’ANSM en mai 2010. Cette mise en garde rappelle qu’il s’agit-là de médicaments à marge thérapeutique étroite: une variation de dosage très faible peut perturber l’équilibre thérapeutique. Aussi, compte-tenu des variations individuelles possibles, en cas de substitution de médicaments à base de lévothyroxine, il est recommandé, chez certains patients, de confirmer le maintien de l’équilibre du traitement par une évaluation clinique voire par un bilan biologique (6 à 8 semaines après la substitution). Les patients concernés par cette mise en garde sont ceux chez qui l’équilibre thérapeutique a été particulièrement difficile à obtenir, les patients traités pour un cancer thyroïdien, les patients présentant des troubles cardiovasculaires. Cette mise en garde concerne la substitution de princeps vers générique, de générique vers princeps ou de générique vers générique de Lévothyroxine.

Voxman46: Je prends du Lévothyrox 75 depuis très longtemps. J’ai vu que la Lévothyroxine a été retirée de la vente en 2011. Pourquoi les hôpitaux et les pharmacies en donnent-ils encore? Ma pharmacie m’en a imposé encore la semaine dernière sous prétexte que l’usine était en rupture de stock. N’était-ce pas surtout pour écouler les stocks? Cela devient de plus en plus dangereux de se soigner, à qui faire confiance? Merci.
Ni le Lévothyrox, médicament de référence contenant de la lévothyroxine, ni ses génériques n’ont fait l’objet d’un retrait du marché. En revanche, certains génériques ont fait l’objet d’un arrêt de commercialisation du fait de décisions propres aux firmes pharmaceutiques qui en étaient propriétaires. Par ailleurs, il peut y avoir des ruptures de stock temporaires de certains médicaments. Les autres médicaments encore disponibles sur le marché (princeps ou génériques) peuvent alors permettre de pallier ces arrêts d’approvisionnements et d’éviter ainsi des interruptions de traitement pour les patients.

Occimus: Pourquoi le Lévothyroxine qui est considéré comme un placebo est-il toujours en vente dans les pharmacies?
Le Lévothyroxine n’est absolument pas un placebo. Les médicaments contenant de la lévothyroxine (Lévothyrox et ses génériques) sont des médicaments indispensables chez les patients présentant une insuffisance thyroïdienne. 

cliquez pour ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top