Actualité

Les 10 villes françaises les plus touchées par la malbouffe

Ouest-France / L’édition du soir / Alimentation / lundi 21 janvier 2019

ACTUALITÉLes enseignes de restauration rapide ne sont pas près de disparaître : c’est la conclusion qu’on pourrait tirer de ce classement réalisé par le site My-Pharma.info, qui répertorie les villes comptant le plus de fast-foods par rapport au nombre d’habitants.

Le site My-Pharma.info, spécialisé dans l’information de la santé (LIEN), s’est livré pour la 4e année consécutive à un classement des villes les plus touchées par la malbouffe en France. Pour ce faire, la rédaction de My-Pharma, qui compte notamment des médecins, a recensé dans les 32 plus grandes villes françaises la présence des restaurants de 16 chaînes de fast-foods : McDonald’s, Quick, Burger King, KFC, Paul, La Brioche Dorée, Domino’s Pizza, Subway, La Mie Câline, Starbucks, La Croissanterie, Pizza Hut, Pomme de pain, O’tacos, Bagelstein, et Speed Burger. My-Pharma a calculé la densité de fast-foods pour 1 000 habitants et a pu établir un classement.

Pour la rédaction de My-Pharma, « la particularité de ces aliments servis en restauration rapide est qu’ils sont pauvres en sources nutritives comme les fibres végétales et les vitamines, mais riche en gras, en sel, en sucre et autres produits chimiques ». Et précise que « ce classement n’a pas pour but de pointer du doigt les habitudes de consommation, mais en toute transparence de questionner le rôle de ces enseignes dans nos habitudes de consommation ».

Selon leur classement, voici les dix villes les plus touchées par la malbouffe :

10- Aix-en-Provence

Aix-en-Provence a perdu 6 places par rapport en 2018, avec 23 fast-foods contre 25 l’an dernier.

9- Lille

(Photo : jovanel/Pixabay)

À Lille, la densité de restaurants pour 1 000 habitants est de 0,1635. Au total, la ville compte 38 fast-foods.

8- Angers

(Photo : Eddy Lemaistre/Ouest-France)

Angers descend à la huitième place (contre la 2e dans le classement 2018) avec la présence de 27 fast-foods pour environ 150 000 habitants.

7- Perpignan

Perpignan garde sa 7e place, avec 20 fast-foods, atteignant une moyenne de 0,1723 fast-food pour 1 000 habitants.

6- Limoges

Limoges affiche un score de 0,1734 fast-food par millier d’habitants, avec 23 restaurants de ces enseignes pour 132 000 habitants.

5- Paris

(Photo : Free-Photos/Pixabay)

Paris n’arrive que cinquième malgré ses 391 enseignes de restauration rapide, avec 0,1785 fast-food pour 1 000 habitants. La capitale compte principalement des McDonald’s (66), des Starbucks (50) et des Subway (49).

4- Brest

Brest est la ville bretonne la plus touchée par la malbouffe avec 25 fast-foods pour 139 000 habitants.

3- Tours

(Photo : Parsifall/Wikipédia)

9e en 2018, Tours arrive cette année à la 3e position avec notamment l’ouverture de deux restaurants O’Tacos, portant le nombre total de fast-food à 25 pour 136 000 habitants.

2- Metz

(Photo : Philippe Gisselbrecht/Ville de Metz/Wikipédia)

Metz a vu le nombre de fast-foods passer de 16 à 22 et obtient un score de 0,1866 fast-food pour 1 000 habitants, hissant ainsi la ville sur la deuxième marche du podium.

1- Bordeaux

(Photo : 1912079/Pixabay)

« Gagnante » depuis la première édition de ce classement, il y a quatre ans, Bordeaux, qui compte 54 fast-foods, continue d’offrir à ses habitants la plus forte densité de chaînes de restauration rapide pour 1 000 habitants avec un score de 0,2143. Les principales enseignes présentes dans la ville sont McDonald’s et Paul.

cliquez pour ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top