Art & Culture

Lakota : réconciliation des artistes

Depuis mercredi nous observons beaucoup de messages et même des accusations ça et là paraport à la rencontre des artistes qui avait pour but de ramener la paix.

Il es important de rappeler que cette rencontre n’est pas la première du genre. En 2020 il y’a eu cette même rencontre avec nos artistes pour la paix. Alors que nous avons pensé que la paix était revenue nous sommes encore tombés dans les palabres.

Cette fois ,Alain Djiz prend l’initiative en nous invitant en tant que Leaders de la région pour essayer de régler définitivement cette question de l’Association des Artistes du Grand Guebié ( UAGG) mais également le problème de mandat de l’actuel président de l’AFADEL qui divisent. Prenant la parole en tant que rédacteur des textes de L’AFADEL j’ai expliqué les textes de L’AFADEL sur ces deux questions et j’ai dit ce qu’il fallait selon les textes car pour moi la solution viendrait des textes ou soit de l’AG, organe suprême de l’association.

Je l’ai fait et j’ai donné mon avis entant qu’invité et initiateur de la rencontre car j’estime que la dernière décision revenait à l’initiateur.

Dans le débat il fallait que chacun des deux clans fasse des concessions,des sacrifices car dit-on : “on ne peut faire des omelettes sans casser les œufs”. Les membres fondateurs de l’ UAGG ont accepté sa dissolution. Il restait donc la question du mandat de l’actuel président de l’AFADEL. Alors que j’avais dit qu’il fallait dissoudre L’UAGG , appeler à une AG pour soit organiser les élections inclusives ou voir si l’AG organe suprême pouvait donner quitus à l’actuel président de finir son mandat qu’il a entamé sans élection. Nous avons passé tout le temps à nous fustrer, à nous insulter et manquer de respect aux uns et aux autres.

Fustré, l’initiateur de la rencontre a préféré mettre fin à tout débat ,en leur demandant de revenir à de meilleurs sentiments.

Depuis un moment notre génération est résolument tournée vers l’unité et la solidarité avec cette Confédération qui m’a été confiée dont fait partie l’AFADEL.

Nous ne pouvons pas et nous ne devons pas mettre en mal l’unité et la paix entre nous car notre peuple a déjà trop souffert de manque d’unité entre ses enfants.

Pour nous, aucune fête, aucune investiture n’est plus importante que l’unité et la paix entre les enfants de notre région.

Pour donner la chance à l’unité et la paix entre nos artistes ,vu les textes de L’AFADEL et vu les différentes propositions de la concertation du mercredi passé nous décidons que :

1- L’UAGG est dissoute
2- L’investiture prévue ce samedi 11 est annulée.
3- Dans les jours à venir une AG seul organe suprême de L’AFADEL sera convoquée pour parler de la vie de la structure.

Pour l’unité et la paix faisons des sacrifices car comme le disait Houphouet Boigny :
” Il est plus facile de faire la guerre que de faire la paix”.

PDT JEAN MERMOZ TOTY

CONFÉDÉRATION DES ORGANISATIONS DE JEUNESSE ET LEADERS DU LÔH-DJIBOUA.

cliquez pour ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top