Uncategorised

JE PERSISTE ET JE SIGNE

Si quelqu’un vous fait un sos pour la restauration de notre groupe scolaire Godiéko, dites lui de s’adresser d’abord à ceux de nos frères et institutions qui gèrent l’argent qui nous appartient à tous.
Si vous ne connaissez pas ces personnes et ces institutions, , je vous les cite:
1/ Le COGES qui partage les frais d’inscriptions avec l’Etat de Côte d’Ivoire par l’entremise de l’inspecteur de l’enseignement primaire, un état dont on dit qu’il est en plein boom économique:

2/ Le conseil régional qui a été instauré par le président Laurent Gbagbo pour la gestion de proximité des infrastructures publiques.
Je vous apprends qu’ en l’absence de la mairie, c’est le conseil régional qui encaisse les fonds publics et laisse une partie au chef central.

3/ Le chef central qui s’occupe de la vente des terrains de construction et des droits de places sur le marché et qui garde une partie de nos fonds.
4/ Le président de la mutuelle de développement qui a confisqué pendant plus de 30 ans cette mutuelle sans initier aucune activité et sans rendre compte de sa gestion.

5/Le comité d’organisation de la fête de la sous-préfecture qui a refusé de l’organiser et de rendre compte de sa gestion de nos cotisations qui s’élèvent à 2.705.000cfa.

Si nos parents à qui ces fonds appartiennent en priorité ont peur de demander les comptes à ces personnes, je vous demande de vous abstenir de mettre la main à la poche, et j’assume ce “crime intellectuel” s’il en est un.

Bonne journée.

cliquez pour ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top