Actualité

FÊTE DE LA SOUS-PRÉFECTURE DE DJIDJI : COMMUNIQUÉ DU COMITÉ D’ORGANISATION

Kobry Nado Jean-Louis, président du Comité d’organisation de la fête en l’honneur du 1er sous-préfet de Djidji.

Chers parents et amis de djidji.

C’est avec beaucoup de regrets, mais surtout avec un profond sentiment de fraternité et de solidarité à l’égard de nos frères et soeurs de la diaspora que j’interviens ce matin à l’issue de notre rencontre d’hier avec le chef du cabinet du parrain, monsieur le ministre des infrastructures économiques.

Les mots me manquent en effet, pour présenter à chacun de vous les excuses du comité que j’ai l’honneur et la fierté de diriger. Nous vous disons un grand
“A BODJÉ” pour les manquements que vous avez eu à constater et dont nous assumons humblement l’entière responsabilité.

Afin de préserver la cohésion qui nous est si chère, permettez moi de vous épargner ici certains détails que vous avez dû apprendre et qui fâchent, car nous vous en informerons plus amplement le temps venu.

Je mesure votre amertume et votre déception tant nous savons que bon nombre d’entre vous sont venus de très loin après avoir choisi leurs vacances en fonction de la date du 18 août 2017 initialement convenue, et que celle du 2 septembre 2017 annoncée vient encore d’être abandonnée vue le calendrier très chargé du parrain.

En définitive donc et de manière officielle, je vous annonce que notre fête tant attendue sera célébrée le 9 septembre 2017 PROCHAIN en présence du parrain.

Encore une fois, ” A BODJÉ”

Votre frère Jean-Louis Kobry, Président.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Sery Laurence

    13 septembre 2017 at 14 h 32 min

    Bonjour cher frère, Jean-Louis, Président du comité d’organisation. Pour ma part, je n’arrive toujours pas à comprendre comment la tenue de la fête de tout un peuple puisse dépendre du seul aléa de calendrier d’un parrain. Je pense qu’en reportant indéfiniment la date de ce moment festif tant attendu, nous perdons de vue son objectif premier qui était, en mon sens, de réunir les fils et filles de notre nouvelle sous-préfecture, de créer une sorte de cohésion, de mieux consolider les liens entre les différents villages.
    Laurence Sery-Depris
    Vice Présidente de l’Association des Filles de Djidji en France (A.F.D.F.)

    • Laurent Ourega

      14 septembre 2017 at 3 h 04 min

      Bonjour frère Jean Louis,
      Juste te demander à toi et à ton comité d’organisation. Mr Jean Louis, dis-moi, en vertu de quel droit voudriez-vous décider la tenue de la fête tant attendue par le peuple DJIDJI ? Juste pour le savoir. Merci
      Laurent OUREGA
      Vice-Président de l’Association de Djidji en France ( ARDSPF )

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top