Actualité

DJYDJYEY GNEY ! POPOÊYIY !

Que nous arrive-t-il ?

Sommes-nous les dignes représentants de nos ancêtres ?

Pourquoi nous condamnons-nous à la remorque de nos frères ?

Cette situation, quoi qu’il en soit, ne doit plus perdurer, au risque de rester dans la mémoire collective ivoirienne comme des demeurés.

DJYDJYEY, nous sommes, aujourd’hui la risée de tous.

DJYDJYEY, nous sommes le néant, aujourd’hui aux yeux de tous.

DJYDJYEY, nous ne pouvons plus nous appeler aujourd’hui.

DJYDJYEY, déconnectés de la lumière et de la fraternité.

DJYDJYEY, aux abonnés absents, cœur de pierre, conflictuels jurés.

 

Honorons notre serment d’unité de rassemblement de qualité.

Entamons de la plus belle façon, notre politique de dédiabolisation.

Débarrassons-nous de l’esprit de goguénardise que nos frères nous reprochent tant.

Reconstruisons maintenant et ici, notre digne filiation, en nous instruisant de la glorieuse marche de l’humanité.

Nos parents ont été les artisans des grands travaux de construction de nos routes.

Ils ont construit :

  • des écoles afin que nous puissions nous y éduquer.
  • des dispensaires et hôpitaux afin que nous puissions nous y soigner
  • des maternités afin que nos mamans, nos sœurs et nos femmes puissent y être suivies dans de meilleures conditions, avec leurs bébés.

Avec quelle richesse, nos parents ont-ils, réalisé tout cela? Si ce n’est qu’avec la force de la fraternité et le sarment de l’humanité.

Nous leur rendons ici un grand hommage et leur demandons de nous pardonner d’avoir failli à notre devoir. Nous sommes fiers de vous, dignes parents et nous vous assurons de notre sens de responsabilité.

Chers frères et sœurs, je vous prie d’opérer ici avec moi, à la transplantation et à l’acceptation d’un cœur nouveau de prière qui de par son seul fait et sa seule activité, nous transfère à l’ère de l’Éckhoh dont l’humanité attend l’inéluctable avènement. Entre Djidjiyeu, faisons la paix des braves. Évitons d’être un poids mort ou un handicap pour Djikhidjôh, la région de l’iroko voire le pays Dida tout entier.

A suivre…

Le Président,

Amk. GNADOU Dano Zady,

 

cliquez pour ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top